Direction de l'Archéologie

Direction de l'Archéologie Conseil général d'Indre et Loire
>> RETOUR   
ACTUALITE
 
Début janvier, les pelleteuses entrent en action
Début janvier, les pelleteuses entrent en action
SADIL©
Diaporama de 6 photos
  • Tramway, les archéologues du SADIL et de l'INRAP sur la fouille de Tours Nord
En ce début d'année, la campagne de fouille menée par les archéologues du SADIL et de l'INRAP pour le compte de Citétram a débuté sur les emplacements du futur centre de maintenance du matériel roulant et du parking relais de Tours Nord.
Depuis environ trois semaines, les pelleteuses sont en action pour le décapage des surfaces. Jusqu'à présent les traces repérées sont principalement des fossés, des fosses, des silos et des fondations d'anciennes constructions (trous de poteaux).
Un des deux sites est d'ores et déjà décapé et environ 300 traces d'aménagement gaulois ont été relevés par les archéologues ; le décapage du second site qui s'achève a permis de révéler une densité identique d'indices d'occupation humaine. Les archéologues auront jusqu'au 6 Mai 2011, date à laquelle ils devront libérer le terrain, pour fouiller ces vestiges.

Déjà, lors du diagnostic archéologique réalisé en février 2010, de nombreuses traces d'occupation datant de l'époque gauloise avaient été repérées : découverte de larges fossés d'enclos, emplacement de bâtiments à vocation agricole, de silos, de céramique dont une passoire à vin. La densité des vestiges trouvés indique une forte présence d'occupation du site à cette période.
Le plateau qui s'étend au nord de la Loire semble d'ailleurs avoir été bien fréquenté par les populations plus anciennes car à proximité sur les nouveaux quartiers de la ZAC de Monconseil au lieu-dit « Champ-Chardon », des fouilles archéologiques menées par l'INRAP en 2009 avaient déjà montré la présence de vestiges gaulois et gallo-romains.

Les fouilles prescrites par le Préfet de Région ont débuté le 3 janvier pour s'achever sur le terrain le 6 mai 2011. Elles sont menées par les archéologues du SADIL conjointement avec ceux de la base INRAP de Tours. Cette opération est la première occasion de mettre en oeuvre la convention de partenariat scientifique signée entre le SADIL et l'INRAP le 7 juillet 2010 au prieuré Saint Cosme.
Les fouilles s'étendent sur une surface de 4,5 hectares pendant une durée de 4,5 mois et monopoliseront 14 archéologues.

Les vestiges qui ne manqueront pas d'être mis au jour viendront compléter les connaissances scientifiques que l'on a des populations qui ont occupé la Touraine à la fin de l'époque gauloise et au début de l'époque romaine.


Mentions légales