Direction de l'Archéologie

Direction de l'Archéologie Conseil général d'Indre et Loire
>> RETOUR   
ACTUALITE
 
Vue générale du sondage de la chapelle Saint-Louis
Vue générale du sondage de la chapelle Saint-Louis
Sadil©
Diaporama de 4 photos
  • Campagne de fouille à la Chapelle Saint-Louis cet été à Loches
À partir du 25 Août va débuter à la Cité royale de Loches la seconde campagne de fouilles archéologiques qui seront exclusivement consacrées au secteur de la Chapelle Saint-Louis. Les vestiges de cette chapelle, disparue au 19e siècle et dédiée à Saint-Louis, ont été mis au jour à l'été 2013, lors des premiers sondages archéologiques. Pendant cinq semaines, les investigations vont se poursuivre et donneront lieu à des rencontres avec le public lors des Journées du Patrimoine.
En 2013, le Service de l'Archéologie du département s'est vu confier par le Conseil général la réalisation d'un programme de recherches à la Cité royale de Loches. En fait, on sait peu de choses sur l'histoire de ce site et des sondages archéologiques effectués en 2013 permettent déjà de remettre en question l'organisation actuelle des bâtiments autour des Logis royaux. S'ils sont aujourd'hui isolés à l'extrémité du site, on sait à travers des documents d'archives et des plans anciens qu'il existait d'autres bâtiments comme des cuisines, une chapelle, et peut-être d'autres encore.
De fait, les sondages ont fait remonter à la surface des bâtiments totalement inconnus de l'époque des logis. Cependant, les vestiges d'une grande chapelle disparue dédiée à Saint-Louis constituent sans doute la plus spectaculaire des découvertes de la campagne de 2013. L'extrémité sud-ouest de la chapelle a été dégagée, avec son porche d'entrée richement décoré, ainsi qu'un beau carrelage de terre cuite vernissée orné de motifs floraux et de blasons. Elle mesurait douze à treize mètres de longueur pour environ huit mètres de large et s'étendait perpendiculairement aux Logis. Daté de la fin du 14e siècle, ce bâtiment a donc certainement connu la visite des plus grands personnages du Royaume venus se recueillir entre ses murs (rois et reines, Agnès Sorel, Jeanne d'Arc…).
La chapelle Saint-Louis, ainsi que d'autres bâtiments de la cité ont été détruits à la fin du 18e ou début du 19e siècle. À ce moment, la forteresse, vendue comme bien national, connait l'installation de la sous-préfecture et du tribunal de Loches.
Cette seconde campagne de fouille consacrée exclusivement au secteur de la chapelle devrait permettre de retrouver entièrement le plan de la chapelle Saint-Louis, de vérifier ou d'infirmer l'existence d'un autre bâtiment dans ce secteur et de peut-être retrouver les vestiges des anciens remparts.
Deux journées « portes-ouvertes » du chantier seront également proposées gratuitement pendant les Journées Européennes du Patrimoine les 20 et 21 septembre 2014.


Mentions légales